• en
  • es
  • fr

Historique

bibliotheque_historique

La bibliothèque de la faculté de théologie jésuite de Lyon-Fourvière a été transférée au Centre Sèvres en 1974. Des magasins sont alors aménagés autour de l’église Saint-Ignace et des salles de lecture sont ouvertes au 3e étage du Centre. En 1982, la bibliothèque, jusque-là réservée aux professeurs et aux chercheurs de niveau universitaire, s’ouvre aux étudiants et aux auditeurs du Centre Sèvres.

 

En 1999, la fermeture de la bibliothèque jésuite des Fontaines à Chantilly et son transfert à la Bibliothèque municipale de Lyon ont des répercussions considérables sur la bibliothèque du Centre Sèvres et sur les autres bibliothèques jésuites parisiennes. La bibliothèque intègre alors à ses collections deux ensembles en provenance des Fontaines : le fonds de philosophie et les Jesuitica (environ 60 000 volumes). L’été 2000 voit l’agrandissement et le réaménagement des bureaux et des salles de lecture. Grâce à ces travaux, le nombre d’usuels en libre accès a été augmenté et un effort particulier a été fait pour rassembler en salle de lecture un ensemble d’ouvrages nécessaires à l’exploitation des Jesuitica.

 

Ce nouvel ensemble associé aux quatre autres bibliothèques que la Compagnie possède à Paris représente près de 350 000 volumes. La bibliothèque Sèvres, étant la seule à disposer du personnel et des structures pour assurer l’accueil du public et le travail technique, se présente comme la plaque tournante, le nœud de ce réseau. L’objectif est d’harmoniser les collections, de constituer un catalogue commun et de disposer ainsi d’un instrument efficace, capable de répondre aux besoins propres et à l’évolution de la Compagnie en France tout en restant accessible au monde de la recherche.