Licence – Premier cycle

 

Télécharger le programme du 1er cycle 2017-2018

 

Le niveau des diplômes de philosophie et de théologie (licence, master, doctorat) est reconnu en vertu de l’Accord entre la République française et le Saint-Siège sur la reconnaissance des grades et diplômes dans l’Enseignement supérieur.

 

Diplômes de 1er cycle

Le premier cycle permet à tout étudiant de préparer les diplômes canoniques délivrés par le Saint-Siège en théologie et en philosophie. Par une formation générale de niveau universitaire, il donne accès à la tradition théologique et philosophique et affronte les questions qui se posent aujourd’hui à la foi.

 

Le premier cycle est composé de cours, de séminaires semestriels, auxquels chaque étudiant est appelé à participer par la préparation d’exposé et par la discussion, et de travaux écrits. Un suivi personnalisé (tutorat) de chaque étudiant est assuré par un enseignant tout au long de l’année. De nombreuses occasions d’échanges entre étudiants et enseignants sont ainsi données.

 

Trois filières sont possibles :

  • Le cycle intégré de philosophie et théologie permet de préparer le baccalauréat canonique de théologie (« licence de théologie ») et, sous certaine condition, le baccalauréat canonique de philosophie ( « licence de philosophie »). Au terme de trois ans du cycle intégré, un Diplôme supérieur de théologie du Centre Sèvres peut être délivré.

  • Le cycle de philosophie permet de préparer en trois ans le baccalauréat canonique de philosophie (licence). Une formule en deux années est également possible, sans offrir de diplôme : elle est requise pour la poursuite des études en théologie.

 

  • Le cycle de théologie permet de préparer en trois ans le baccalauréat canonique de théologie (licence), à condition d’avoir étudié deux ans la philosophie.

 

Parcours

Le premier cycle vise à permettre l’expression de la foi réfléchie dans la culture et la pensée contemporaines. Dans les trois filières proposées, il implique un dialogue entre la philosophie et la théologie.

 

L’avantage du cycle intégré est de mener ce dialogue dès le début des études, sans confondre les spécificités et les démarches propres de chacune des disciplines. Le cycle intégré nourrit l’intelligence de la foi en honorant les exigences de la raison. Il permet d’enraciner l’expérience croyante et les pratiques pastorales dans l’attention au questionnement de notre temps.

Le cycle de philosophie et le cycle de théologie bénéficient également de cette démarche où raison et foi s’interpellent et se renforcent. Les sessions de rentrée et de mi-année sont communes et permettent à tous les étudiants des échanges féconds.

 

Quatre disciplines principales constituent le parcours : philosophie, Écriture sainte, histoire, théologie. Les options, choisies dans les départements, permettent d’enrichir la formation et l’ouvrent aux sciences humaines et à l’esthétique. En outre, les étudiants peuvent tirer profit de la fréquentation internationale du premier cycle composé d’une quarantaine de nationalités différentes.