• en
  • es
  • fr

Le Centre Sèvres

Institut d’enseignement et de recherche de la Compagnie de Jésus, ouvert en 1974, le Centre Sèvres est né de la conjonction de la Faculté de Théologie de Lyon-Fourvière et de la Faculté de philosophie de Chantilly. Il est ouvert à toute personne désireuse de préparer un diplôme en philosophie ou en théologie (plein temps ou temps partiel) ; d’entreprendre une formation spécifique, de suivre des cours comme auditeur libre.

 

L’enseignement est assuré à travers deux facultés canoniques :

 

Six départements :

 

Le niveau des diplômes de philosophie et de théologie (licence, master, doctorat) est reconnu en vertu de l’Accord entre la République française et le Saint-Siège sur la reconnaissance des grades et diplômes dans l’Enseignement supérieur.

 

Le Centre Sèvres propose également des formations spécifiques :

  • Une année de formation personnalisée pour approfondir l’intelligence de la foi (Croire et Comprendre)
  • Un Cycle de Formation Théologique et Pastorale pour les membres d’instituts religieux (CFTP)
  • La possibilité d’obtenir le diplôme supérieur de théologie du Centre Sèvres après 3 ans de cycle intégré
  • La Formation de Formateurs Religieux (FFR)
  • La préparation du Diplôme universitaire d’Éthique biomédicale (DEB)
  • Un large choix d’enseignements pour les auditeurs pour commencer en théologie ou des études bibliques

 

Le corps enseignant du Centre Sèvres rassemble des jésuites, des religieux et religieuses de diverses congrégations, et s’appuie sur la collaboration d’enseignants invités au titre de leur spécialité.

 

Le Centre Sèvres s’inscrit dans le réseau mondial des Universités jésuites pour développer échange de compétences et collaborations. Il est l’un des centres jésuites européens pour la formation initiale des étudiants de la Compagnie de Jésus.

 

Le Centre Sèvres est un organisme agréé au titre de la formation professionnelle permanente (loi du 10 juillet 1971). En application de la Constitution apostolique du Pape Jean-Paul II sur les universités et les facultés ecclésiastiques du 15 avril 1979 et des ordonnances de la Congrégation pour l’éducation catholique, ses statuts canoniques ont été approuvés par Rome le 18 juin 1986.